Cliquez ici pour faire une recherche

Les règles concernant les pneus et le contrôle technique.

vignette controle technique

La loi prévoit de nombreuses règles concernant le changement des pneumatiques et ce qu'il est possible de faire ou de ne pas faire. La loi oblige les automobilistes à respecter les points suivants qui sont vérifiés lors du contrôle technique ou en cas de contrôle routier :

  • Structures différentes sur l'essieu : vous devez montez des pneus de même diamètre par essieu. Les pneus doivent avoir la même structure et présenter les mêmes caractéristiques.
  • Différence d'usure sur l'essieu : il ne doit pas y avoir plus de 5 mm de différence entre la profondeur des rainures principales des pneumatiques.
  • Indices de charge et de vitesse autorisés : il est interdit de monter des pneus dont l'indice de vitesse ou de charge est inférieur à la préconisation du constructeur ou de la monte d'origine. Concernant les pneus neige, vous pouvez descendre d'une lettre concernant l'indice de vitesse de vos pneus été.
  • Sur les modifications dimensionnelles : en cas de modification des dimensions, vous devez vous assurer que les modifications envisagées respectent les normes OTC ou ETRTO consultables ici : (l'équivalence dimensionnelle).
  • Modifications dimensionnelles et compteur kilométrique : en cas de modification des dimensions, le compteur de votre voiture ne doit pas indiquer une vitesse inférieure à votre vitesse réelle. De plus, entre 40 et 120 km/h, votre vitesse ne doit pas être majorée de plus de 10%.
  • Usure des pneumatiques : Les pneus ne doivent pas avoir de coupure profonde, de déformation importante sur le flanc ou la bande de roulement. La profondeur des rainures doit être supérieure à 1,6 mm. Le pneu ne doit pas présenter de plat, d'absence de sculpture sur une partie de la bande de roulement.
  • Marquages illisibles ou absent : Les pneus doivent posséder un indicateur d'usure visible. Les indications portées sur son flanc doivent être visibles.
  • Libre rotation du pneumatique et frottement : le pneu ne doit pas rentrer en contact avec le passage de roue ou la carrosserie. Le pneu ne doit pas frotter sur une partie du véhicule, même par intermittence ou très légèrement.