Cliquez ici pour faire une recherche

Pression des pneus pour la compétition

Le tableau ci-dessous détaille les pressions adaptées à la conduite de compétition, elles ne sont en aucun cas homologuées pour la route. Il est donc obligatoire de rétablir les pressions d'origine une fois hors du circuit.

Les pressions indiquées le sont à titre indicatif. Le conducteur expérimenté est libre de les modifier selon ses préférences et les limites mécaniques. La pression doit être ajustée par tranche de 0.15 bar pour plus de précision.

Afin de ne pas risquer d'avoir une usure irrégulière avec des pneus certifiés DOT, la pression ne doit pas être trop basse. Un sous-gonflage entraîne l'apparition d'un petit cercle d'usure sur le bloc d'épaulement. Un gonflage adapté permet de minimiser les risques.

Le comportement du conducteur est certainement le paramètre le plus important pour s'assurer d'une usure uniforme.

Type de véhiculePositionPression
Traction avantAvant2.4 / 3.15 bar
Arrière2.1 / 2.8 bar
Moteur Avant/ Traction arrièreAvant2.4 / 3.15 bar
Arrière2.1 / 2.8 bar
Moteur Arrière/ Traction arrièreAvant2.4 / 3.15 bar
Arrière2.4 / 2.8 bar

Comment réduire ou augmenter le sous-virage ou sur-virage ?

Le tableau ci-dessous détaille les modifications pneumatiques et géométrie adaptées à la conduite de compétition, elles ne sont en aucun cas homologuées pour la route. Il est donc recommandé de rétablir les mesures d'origine une fois hors du circuit.

Ajustement Diminuer Sous-Virage Diminuer Sur-virage
Pression pneu avant Plus basse Plus haute
Pression pneu arrière Plus haute Plus basse
Largeur pneu avant Plus grande Plus petite
Largeur pneu arrière Plus petite Plus grande
Carossage roue avant Plus positif Plus négatif
Carossage roue arrière Plus négatif Plus positif
Pincement roue avant Plus ouvert Plus pincé
Pincement roue arrière Plus pincé Plus ouvert
Chasse roue avant Plus positive Plus négative
Suspensions avant Assouplir Durcir
Suspensions arrière Durcir Assouplir
Barre stabilisatrice avant Plus souple (plus fine) Plus rigide
Barre stabilisatrice arrière Plus rigide (plus épaisse) Plus souple
Répartition des masse Plus de poids à l'avant Plus de poids à l'arrière

Conduite en temps de pluie

Il est recommandé d'augmenter la pression des pneumatiques de 0.4-0.7 bar par rapport à la pression sur route sèche afin de limiter le risque d'aquaplaning.

Pour rappel: l'aquaplaning a lieu lorsqu'une couche d'eau se forme entre le pneu et la route. Cette couche d'eau peut séparer le pneu et la route et engendrer une perte de traction.

Augmenter la pression arrondit le flanc du pneu en réduisant l'amplitude de déflexion.

De ce fait, la surface de contact devient fine et étroite.Cela permet également de maintenir les sculptures du pneumatique ouvertes pour une évacuation de l'eau optimale.