Cliquez ici pour faire une recherche

Tramlining : phénomène de flottement

Peut-être avez vous déjà ressenti des micro-secousses dans votre volant ou eu parfois la sensation de perdre le contrôle du véhicule lorsque vous circuliez sur des tronçons de route jalonnée d'ornières.

Ce phénomène, appelé "tramlining" dans les pays anglo-saxons, et que l'on traduit par phénomène de flottement, s'explique par la tendance des pneus à suivre les traces des ornières comme le feraient les rails d'un tram.

Heureusement, ces phénomènes se limitent généralement à quelques secondes. Exception faite pour les conducteurs contraints d'emprunter de façon régulière des routes mal entretenues. Pour ceux ci, pouvoir réduire le phénomène de tramlining est une réelle necessité.

L'influence des pneumatiques

Comme vous l'aurez compris par expérience ou grâce à ce site, les pneus ne sont pas de vulgaires pantoufles que l'on colle à ses jantes sans y prêter plus d'attention.

Les caractéristiques d'un pneu déterminent le comportement du véhicule sur la route, et dans notre cas, la tendance ou non au "tramlining".

Les critères susceptibles de favoriser le tramlining :
  1. Les pneus ultra performants (plus pauvres en rainures) sont en général plus sensibles que les pneus dotés d'un profil plus accentué. Cela s'explique par le fait que le contact avec la chaussée est plus important pour un pneu sport que pour un pneu tourisme. Ils sont donc plus sensibles aux défauts de la route.
  2. Plus la largeur d'un pneu augmente, plus celui-ci gagne en adhérence. Par conséquent, il sera plus sensible à l'effet de tramlining.
  3. L'empatement, qui correspond à la distance entre les deux roues d'un même essieu, contribue également au phénomène. Plus l'empatement est important, plus l'adhérence est importante, et plus la sensibilité au tramlining augmente.
  4. L'usure des suspensions peut également provoquer un jeu de la roue susceptible d'amplifier le tramlining. Le simple remplacement des pièces de suspension usées diminue considérablement ce phénomène.
  5. L'angle de carrossage, s'il est négatif, favorise également le tramlining puisqu'il permet de prendre des virages plus agressifs.
  6. Les pneus runflat renforcent la tendance au tramlining en raison de la rigidité des flancs du pneu qui répercutent les défauts de la route sur la suspension et la direction.