Cliquez ici pour faire une recherche

Alignement des pneus, géométrie et parallélisme

A moins d'être un conducteur aguerri ayant des connaissance poussées en mécanique et disposant du materiel adéquat, les règlages de géométrie ne doivent pas être modifiés. Chaque véhicule requiert une configuration optimale de l'angle de carrossage, l'angle chasse et de l'angle de pincement que seuls les garagistes sont habilités à faire car chaque dixième de millimètre compte.

La géométrie consiste à contrôler et régler l'alignement des 4 roues. Cette opération coûte entre 50 et 100 euros.

Même si les tarifs peuvent paraître prohibitifs, un mauvais réglage peut avoir des conséquences importantes sur la durée de vie d'un pneu et engendrer des coûts supplémentaires ainsi qu'un mauvais ressenti au volant.

Avant de rentrer dans des considérations plus techniques, il est important de se poser certaines questions au sujet de la géométrie.

La géométrie est-elle une procédure routinière tout comme le changement d'huile?

Non, la géométrie est une procédure spéciale qui doit être effectuée seulement si vous remarquez l'un de ces phénomènes :

  • Le véhicule se déporte sur la gauche ou sur la droite en ligne droite.
  • L'usure des pneus est irrégulière.
  • Le volant n'est pas dans l'axe.
  • Les pneus crissent sans raison apparente.

Dois-je faire un contrôle de géométrie à chaque fois que je change de pneus ?

En règle générale, il n'est pas obligatoire de faire ce contrôle si vous conservez les mêmes dimensions que précédemment. Un changement de dimension de pneumatiques, implique en revanche un contrôle de géométrie. Sachez en outre que la plupart des garages proposent d'office ce contrôle par mesure de sécurité.

L'alignement, qu'est-ce que c'est au juste ?

L'alignement des roues est le contrôle et le réglage des angles suivants : l'angle de carrossage, l'angle de chasse et l'angle de pincement (parallélisme).

Chaque voiture possède des mesures très précises mais certains amateurs aiment y apporter des modifications pour personnaliser le comportement de leurs véhicules. Le réglage de l'alignement est millimétré et s'effectue avec une machine spécifique : un banc de géométrie.


L'angle de carrossage

Il s'exprime en degrés. Le degré est négatif lorsque le haut du pneu penche légèrement vers le véhicule. Il est positif lorsqu'il s'en éloigne.

Dans le cas d'un conducteur sportif, un angle négatif lui permet une prise de virage plus aggressive. En contrepartie, il perd en adhérence sur les lignes droites ce qui nuit au freinage et aux accélerations puissantes.

L'angle de chasse

Egalement exprimé en degrés, c'est l'angle qui exprime la différence entre une droite perpendiculaire au sol et l'axe du pivot de rotation de la roue.

Il est à l'origine de la stabilité à grande vitesse et de l'angle de braquage. D'ordinaire, l'angle de chasse n'est pas modifiable, une modification de celui-ci a pour but de rétablir l'équilibre après un accident.



L'angle de pincement / parallélisme

L'angle de pincement, ou angle d'ouverture correspond à l'écart entre la direction des roues et l'axe longitudinal du véhicule. Si les droites imaginaires convergent pour se couper devant le véhicule, on parle d'angle de pincement. Sinon, on parle d'angle d'ouverture (divergent).


Afin d'assurer l'équilibre général des forces mécaniques, un véhicule à traction arriére est souvent caractérisé par un angle de pincement alors que les tractions avant auront le plus souvent un angle d'ouverture.




En conclusion, il est impératif de s'assurer que les réglages des angles sont appropriés.

Peu importe si votre véhicule est équipé de pneus dernière génération avec une durée de vie maximale. Un mauvais réglage de quelques millimètres aura raison des pneus les plus réputés en terme de durabilité.