Cliquez ici pour faire une recherche
Pneus Seiberling auto

Pneu Seiberling

La Seiberling Rubber Company était un fabricant américain de pneus pour véhicules automobiles. En 1898, Frank A. Seiberling fait l'acquisition d'une ancienne usine de carton-paille à Akron, dans l'Ohio, et fonde la Goodyear Tire & Rubber Company (qui porte le nom de Charles Goodyear, l'inventeur du caoutchouc vulcanisé). Il a été président de l'entreprise pendant 15 ans, puis, en 1921, l'entreprise a été refinancée et réorganisée. Frank Seiberling et son frère Charles ont démissionné et ont fondé une entreprise de caoutchouc et de pneus portant leur nom.

La Seiberling Rubber Company a été fondée en 1921 à Barberton, Ohio. En six ans seulement, Seiberling est passé de la 330e à la 7e place dans l'industrie du pneu. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Seiberling a fourni des pneus pour pièces d'artillerie lourde. Seiberling est également à l'origine de l'invention de la bande de roulement à sillons en dents de scie et des fentes thermiques pour pneus.

La publicité de Seiberling Tire dans les années 1940 à 1950 a rendu célèbre le slogan de la marque : "Un nom auquel vous pouvez faire confiance, dans le caoutchouc".

Au milieu des années 1960, Seiberling lance la série SuperWideSport, un pneu à carcasse diagonale ceinturée destiné au marché des "muscle cars", alors en plein essor. Le pneu comportait un flanc blanc d'un côté et une ligne rouge de l'autre, signes distinctifs assez courants sur le marché du pneu, à l'époque. Le pneu a réalisé des ventes relativement bonnes, malgré les performance de la concurrence, qui proposait de bons produits, notamment le Polyglas de Goodyear, le Wide-Oval de Firestone, le Tiger Paw d'Uniroyal et le Radial T/A de BF Goodrich. Ce succès ne passa pas inaperçu et, au début des années 1970, les Trois Grands équipaient d'origine leurs voitures avec des pneus Seiberling.

Malgré ses succès commerciaux et ses premières réalisations, Seiberling ne sut pas s'adapter et suivre les évolutions du marché, notamment au moment de l'arrivée d'entreprises étrangères, qui introduisirent rapidement le pneu radial.

L'entreprise fut rachetée par la Firestone Tire and Rubber Company, puis passa entre les mains de Bridgestone, lorsque cette firme reprit Firestone. Les pneus Seiberling ne sont plus vendus sur le marché américain, mais la marque est toujours distribuée dans certains pays. Fabriqués dans les usines de Firestone, ils sont destinés aux utilisateurs soucieux de maîtriser leur budget, dans des tailles sélectionnées.

Profils les plus vendus

Pneus Voiture / Tourisme

Hiver

Pneus Utilitaire / Camionnette

Été